21 déc. 2022 6 min de lecture

9 bonnes résolutions à adopter pour ta micro-entreprise en 2023

9 bonnes résolutions à adopter pour ta micro-entreprise en 2023
Sommaire

Le Nouvel An approche, et avec lui les bonnes résolutions. Pour démarrer l’année sur de bons rails, je t’invite à suivre ces conseils. 💡

Avant de faire la zumba en 2023, prends une heure de ton temps en 2022 (sobre si possible) pour vérifier ces quelques points.

Je t'assure que cela t'évitera bien des sueurs froides pour 2023. 😉

Vérifier le passage à la TVA

Même si tu ne la factures pas, il est important de vérifier si tu peux toujours en être exonéré(e) pour 2023.

En effet, il existe des seuils au-delà desquels tu dois facturer la TVA.

  • Vente de marchandises : 94 300 €
  • Prestation de services BIC ou BNC : 36 500 €

Si ton CA encaissé d’ici le 31 décembre 2022 dépasse ce seuil, alors tu devras facturer la TVA au 1er janvier 2023.

ℹ️
Tu dois même avoir facturé la TVA dès le 1er jour du mois de dépassement.

👉 C’est ta 1re année d’activité ?

Un prorata de ton CA est fait.

  • Prends ton CA de 2022.
  • Calcule le nombre de jours entre ta date de début d’activité et le 31 décembre 2022 (inclus).
  • Divise ton CA par ce nombre.
  • Puis multiplie le tout par 365.
  • Si tu dépasses le seuil de franchise de TVA de 34 400 € (prestation) ou de 85 800 € (vente), tu dois facturer la TVA dès le 1er euro en 2023.
ℹ️
Le seuil de franchise de TVA et le seuil de tolérance de TVA sont deux seuils différents.

🔲 Vérifie que tu as toujours le droit de ne pas facturer la TVA en 2023.

Vérifier le dépassement du plafond de CA

Il existe des plafonds de CA à ne pas dépasser pour rester en micro-entreprise.

  • Vente de marchandises : 176 200 €
  • Prestation de services BIC ou BNC : 72 600 €

Si tu as dépassé ces plafonds en 2022 ET 2021, alors tu dois sortir de la micro-entreprise en 2023.

Pour en savoir plus : Les seuils et plafonds de CA en micro-entreprise en 2022 📈

🔲 Vérifie que tu n’as pas dépassé ces plafonds pendant deux années consécutives.

Vérifier le droit au versement libératoire

Le versement libératoire est une option fiscale qui te permet de payer tes impôts avec un pourcentage de ton CA.

Cependant, pour continuer de bénéficier de cette option en 2023, il faut vérifier ton avis d’impôt reçu en 2022.

  • Prends le montant du revenu fiscal de référence (indiqué en 1re page).
  • Divise-le par le nombre de parts (indiqué en dessous).
  • Si le montant > 26 070 €, alors tu n’as plus droit au versement libératoire. ❌
  • Si le montant < 26 070 €, tu peux continuer à bénéficier du versement libératoire. ✅

Tu peux utiliser le chatbot versement libératoire pour aller plus vite.

ℹ️
Si tu n’as plus le droit d’en bénéficier en 2023, il est trop tard pour changer. Tu devras régulariser tes impôts 2023 sur ta déclaration de revenus en 2024 et payer la différence.

🔲 Vérifie que tu as toujours droit au versement libératoire en 2023.

Télécharger l’attestation fiscale URSSAF

C’est un document qui résume ce que tu as déclaré à l’URSSAF l’année dernière.

Attestation fiscale CA URSSAF

Pour la récupérer :

  • rends-toi sur ton espace autoentrepreneur.urssaf.fr,
  • clique sur « Mes attestations » dans le cadre « Mes documents »,
  • puis choisis « Attestation fiscale (annuelle) »,
  • clique sur « Valider ».
💡
Garde précieusement ce document, il te servira plus tard pour ta retraite ou pour justifier de ton CA réalisé au cours d’une année.

🔲 Télécharge ton attestation fiscale avant 2023.

Tenir (correctement) le livre de recettes

C’est un document souvent oublié en micro-entreprise, mais il est OBLIGATOIRE et pratiquement tout le temps demandé en cas de contrôle URSSAF.

Il est composé de 6 colonnes :

  • la date,
  • le nom du client ou de la cliente,
  • le numéro de facture,
  • le type de paiement,
  • le montant encaissé,
  • la nature de la prestation.

Je sais que tu veux bien faire avec ton Excel, Notion ou autre, mais je t'assure qu'il existe des logiciels plus adaptés (et souvent gratuits) pour mieux gérer ça.

livre de recettes via ABBY

(Moi, je facture la TVA, donc c’est normal qu’elle apparaisse, ne panique pas.)

🏷️
Pour gérer ta comptabilité, je te recommande de passer par un outil (gratuit) tel que Abby, qui te permet de tenir ton livre de recettes, mais aussi de faire tes factures, devis, ton registre des achats…

🔲 Vérifie que ton livre de recettes est bien tenu !

Vérifier la numérotation de tes factures

Les factures doivent avoir un système de numérotation chronologique.

Vérifie que tu factures comme il faut. Et, quand tu passes à une autre année, tu dois continuer la série dans l’idéal.

👉 Tu recommences ton système de facturation ?

Je te recommande d’utiliser l’un des systèmes suivants :

  • F-2023-001, F-2023-002, F-2023-003…
  • F-2023-01-01, F-2023-01-02, F-2023-01-03, F-2023-02-04…
💡
Évite de recommencer à 0 pour chaque mois.

Le dernier numéro (de la série) doit être continu.

💡
Si tu n'utilises pas de préfixe telle que l'année (F-2022) il est préférable de ne pas arrêter la série de factures entre deux années. Exemple : si ta dernière facture de 2022 est F-123, la première de 2023 sera F-124.

🔲 Vérifie que la numérotation de tes factures est correcte.

Mettre à jour ton prévisionnel

Des choses bougent en 2023 !

Si tu as des tableaux de suivi pour ta micro-entreprise, il va falloir prendre en compte les changements de seuils de TVA, de cotisations sociales et de plafonds de CA pour 2023 :

Changements 2022 2023
Plafond CA Vente 176 200 € 188 700 €
Seuil franchise TVA Vente 85 800 € 91 900 €
Seuil tolérance TVA Vente 94 300 € 101 000 €
Plafond CA Prestation 72 600 € 77 700 €
Seuil franchise TVA Prestation 34 400 € 36 800 €
Seuil tolérance TVA Prestation 36 500 € 39 100 €
URSSAF Vente 12,8 % 12,3 %
URSSAF Prestation BIC 22 % 21,2 %
URSSAF Prestation BNC 22 % 21,1 %
Cotisations CIPAV 22,2 % 21,2 %

🔲 Revois ton prévisionnel.

Voir si la micro-entreprise vaut toujours le coup

C’est LA grande question que beaucoup de personnes en micro-entreprise se posent.

Il est pourtant difficile de répondre avec précision dans le sens où il faut regarder les cotisations, les frais, les besoins, etc.

Je peux néanmoins te donner une ou deux pistes qui peuvent plutôt t’orienter sur le fait que la micro-entreprise n’est plus intéressante pour toi financièrement.

👉 Tu as des prestataires ou tu sous-traites

Comme tu ne peux rien déduire en micro-entreprise, tu déclares uniquement ton CA.

Si tu fais de la sous-traitance ou si tu as des prestataires tous les mois, la micro-entreprise n’est plus tellement adaptée.

👉 Tes frais dépassent ton abattement forfaitaire

L’abattement de 34, 50 ou 71 % permet de prendre en compte :

  • les cotisations sociales,
  • les autres frais professionnels.

Pour savoir s’il est toujours bénéfique pour toi, je t’invite à :

  • prendre ton CA encaissé en 2022 (A),
  • prendre le montant de tes cotisations sociales payées en 2022 (B),
  • prendre le montant de tes frais professionnels en 2022 : frais bancaires, outils, logiciels, etc. (C),
  • faire cette opération : (B + C) / A,
  • multiplier le tout par 100.

Si le résultat est > à ton abattement forfaitaire, alors la micro, c’est bof bof cool pour toi sur le plan fiscal.

Tu peux alors prendre rendez-vous via ce lien avec le cabinet d’expertise comptable Numbr, qui t’orientera vers un autre statut et pourra t’accompagner. Ils sont partenaires (et je leur fais confiance).

💡
Pense à calculer l’abattement appliqué à la vente ou à la prestation de services (BIC ou BNC) selon les lignes déclarées à l’URSSAF. Il faut bien ventiler/décortiquer.

🔲 Vérifie que la micro est toujours adaptée.

Arrêter d'employer ces termes

Là, c'est Caius Bonus ! 🎁

Je vois trop souvent des micro-entrepreneurs employer des termes incorrects.

Je vais donc te dire par quoi les remplacer :

Arrête de dire : Et dis plutôt :
Non assujetti à la TVA Assujetti mais non redevable de la TVA
Salaire Rémunération
Employeur/patron Client
Fiche de paie Facture
CA facturé CA encaissé
Société Entreprise
Auto-entreprise Micro-entreprise
Charges sociales Cotisations sociales
C’est cher C’est un investissement

🔲 Veille à utiliser les bons termes.

Conclusion

Voici la liste des choses à vérifier :

✅ Le non-dépassement du seuil de TVA

✅ Le plafond de CA

✅ Le versement libératoire

✅ Ton attestation fiscale

✅ Ton livre de recettes

✅ Ta numérotation de factures

✅ Ton prévisionnel (facultatif)

✅ Voir si la micro vaut toujours le coup pour toi

✅ Et veiller à utiliser les bons mots

Ce sont des détails, mais qui sont utiles pour démarrer l’année en toute sérénité et éviter les redressements en cours d’année.

Pour d’autres conseils sur la micro-entreprise, je t’invite à suivre ma chaîne YouTube ou à t’abonner à la newsletter.

Génial! Tu es enfin inscrit(e).
Bienvenue à nouveau!
Tu es enfin abonné(e) à La Micro by Flo.
Ton lien a expiré.
C'est bon ! Clique sur le lien magique envoyé par email pour te connecter.
C'est bon ! Tes informations de facturation ont été mises à jour.
Ta facturation n'a pas été mise à jour.